Visite à la maison de la mangue

la maison des fruits

Ce dimanche, nous avons réservé la visite guidée d’une exploitation de manguiers. La « maison de la mangue » est une des trois maisons des fruits de l’île. Elle se trouve à Grand Fond  sur la côte ouest.

carte Saint-Gilles

cliquer pour agrandir

C’est l’exploitant qui nous accueille sur sa plantation de cinq hectares. Après nous avoir fait visionner un film sur la culture de la mangue, il nous fait découvrir sa plantation aux nombreuses variétés locales (mangue José et mangue Coghall…) et exotiques (mangue thaïlandaise, mangue Keitt…). Il nous explique que ce fruit est exclusivement cultivé dans les pays tropicaux car son arbre aime les climats secs et être exposé en plein soleil. C’est ce qui explique que les plantations de manguiers se trouvent sur la côte ouest de l’île, côte la plus sèche.
Hors saison, l’exploitant doit tailler les branches intérieures de ses arbres afin que ceux-ci bénéficient d’un maximum d’ensoleillement. A la saison sèche, le manque d’eau va produire un stress chez l’arbre et déclencher la floraison.
Tous les jours, de novembre à avril, et cela dès quatre heures du matin, les fruits mûrs sont récoltés un à un, à la main. Puis les mangues sont nettoyées, une par une, et conditionnées en fonction de leur couleur et de leur taille. Les plus belles seront exportées et les autres iront sur les marchés locaux de fruits et légumes.
Après cette petite marche instructive dans le verger, à la découverte des différentes variétés de manguiers, une dégustation est proposée. A nous de reconnaître la mangue José, la mangue carotte et la mangue thaïlandaise ( dont il ne faut pas trop racler la peau car cela rend le fruit amer).

En tout cas, la visite nous a beaucoup plu. Mon mari s’est même pris à rêver de posséder une exploitation identique ! Nous nous sommes promis de découvrir les deux autres maisons des fruits et de vous en faire partager la visite afin de vous donner envie d’y aller à votre tour.

La mangue, dans le monde, en quelques chiffres :

– 6ème fruit le plus produit au monde.
– plus d’une centaine de variétés commerciales.
– 90 pays producteurs.
– 35 millions de tonnes de mangues produites.

La mangue, à la Réunion, en quelques chiffres :

– 50 producteurs.
– 300 hectares de culture.
– rendement de 7 à 10 tonnes par hectare.
– la mangue José représente 60 % de la production locale.
– 65 %  de la production locale vient de plantations de la zone ouest et 35% de la zone sud ouest.

Rhum arrangé à la mangue

rhum arrangé

Récipient :

Un grand bocal hermétique ayant une contenance de 5 litres.

Ingrédients :

3 litres de rhum
3 kilogrammes de mangues mûres
100 grammes de sucre roux
2 gousses de vanille Bourbon

Déroulement :

Eplucher les mangues et les couper en morceaux après avoir enlevé le noyau.
Fendre les gousses de vanille.
Mettre dans le bocal les mangues, le sucre, le rhum et les gousses de vanille fendues.
Fermer hermétiquement le bocal et bien mélanger.
Laisser macérer 2 à 3 mois dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

A boire avec modération !

 

4 réflexions sur “Visite à la maison de la mangue

  1. Pingback: Des crêpes ! Encore des Crêpes ! | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

  2. Pingback: Des crêpes ! Encore des Crêpes ! | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s