World CleanUp Day à la Réunion

Ce week-end du 15 et 16 septembre a lieu le World CleanUp Day. Et la Réunion n’est pas en reste, car cette année ce ne sont pas moins de 54 lieux de collectes qui ont été référencés sur l’île.
Mais le World CleanUp Day, Kesaco ?
Petites explications…

Lire la suite

Publicités

Des monographies sur les oiseaux de la Réunion

Qui, à la Réunion, n’a jamais levé les yeux pour admirer le vol gracieux d’un paille-en-queue ou l’impressionnant piquet d’un papangue vers un champ de cannes ? Qui n’a pas fait silence pour écouter la douce mélodie d’un cardinal ou le cri si particulier du Martin ?
Les oiseaux – qu’ils soient endémiques ou introduits – sont très nombreux sur l’île. Certains se rencontrent au quotidien alors que d’autres se méritent, cachés dans les denses forêts primaires ou nichés sur les hauts remparts.
Pour les amoureux des oiseaux, la SEOR vient de mettre en ligne 32 monographies d’oiseaux de la Réunion.

Lire la suite

Lune rousse

Dans la nuit du vendredi 27 juillet au samedi 28 juillet 2018 s’est produite la plus longue éclipse totale lunaire du XXIème siècle, visible – dans son intégralité – à la Réunion.
Une chance pour tous ceux qui avaient levé les yeux vers le ciel : les nuages se sont éclipsés laissant place au spectacle qui a débuté à 22 h 25.

Lire la suite

Un ibook contre les moustiques

De 2005 à 2007, l’épidémie de chikungunya s’abat sur la Réunion. Les victimes de cette maladie souffrent de douleurs articulaires aiguës et de forte fièvre. Cette épidémie touche 45% de la population réunionnaise avec encore aujourd’hui, chez certaines personnes, des crises de douleurs articulaires. Le vecteur du « Chick » ? Le moustique tigre, de son petit nom scientifique : aedes albopictus.

 


Lors de cette épidémie, de grandes opérations de démoustication sont mises en oeuvre afin d’éradiquer les gîtes larvaires et des campagnes d’information sont lancées pour expliquer à la population les modes de transmission et les gestes qui permettent d’éviter la maladie. Mais très vite, les produits insecticides répandus dans les jardins et les espaces verts créent la polémique. Toxiques pour l’environnement, ils sont accusés d’empoisonner les tortues, les endormis et d’autres insectes utiles. Une question se pose alors : comment éliminer à grande échelle les moustiques et les gîtes larvaires sans que cela n’ait de conséquences sur la faune et la flore ?
C’est lors de l’épidémie de Chikungunya que Roxane Montaigu – éducatrice en école primaire et maternelle – écrit « Arthélie et Sudel contre le moustique tigre ». Mais en 2010, en questionnant ses élèves, elle se rend compte que ceux-ci sont incapables de relater ce qui s’est passé en 2006, certains ignorant même ce qu’est le Chikungunya. Aux yeux de l’éducatrice, il est intolérable que les enfants ne puissent raconter cet épisode de l’histoire de leur île.
Comme la prévention et l’éducation sont pour Roxane Montaigu les meilleures armes qui existent contre une nouvelle épidémie, elle décide de plancher de nouveau sur son livre pour faire découvrir aux enfants la lutte anti vectorielle et les gestes qui permettent d’éviter la prolifération des moustiques.
Et pour que ces informations soient accessibles à tous, l’auteur décide de remplacer la version papier de son livre, trop coûteuse, par une version numérique gratuite.

C’est avec à ses côtés Grégory Morel – un graphiste – que son texte se pare d’illustrations épurées adaptées aux jeunes enfants. Un moyen pour que ces jeunes lecteurs se concentrent sur l’histoire et apprennent à agir contre le moustique. En 2014, deux éditeurs numériques de 4ePUB en font un livre numérique à réalité augmentée.

Ce livre numérique a donc pour but d’expliquer aux plus jeunes la nécessité de lutter contre le vecteur de maladies – telles que la dengue et le chikungunya – à travers une histoire ludique et des activités pédagogiques autour de l’éducation à l’éco-citoyenneté par la lutte anti vectorielle. Bref, tout pour acquérir les bons gestes de prévention.

Un livre numérique qui tombe à point nommé, alors qu’une épidémie de dengue touche l’ouest et le sud de l’île.

Le livre numérique peut être découvert en classe (cycle 2 et 3) et servir de support à des séances de découverte du monde, d’éducation à l’éco-citoyenneté, de sensibilisation à l’histoire de la Réunion, d’informatique ainsi que de langage (le texte élaboré par une enseignante est rédigé en français)
Les jeux interactifs permettent au lecteur de tester ses connaissances, un lexique éclaire de ses définitions le vocabulaire employé et une page est dédiée aux liens web vers des sites d’information.

 

Cet ibook gratuit – soutenu par le site moustique-tigre.info – est disponible en téléchargement sur iTunes. Comme ce livre numérique n’a bénéficié d’aucune aide à la création, il est possible de faire un don via le site internet de l’association Lian’Ou ou l’ibook. Un petit regret toutefois : qu’il n’en existe pas de version pour les PC.

 

Quelques données techniques de Arthélie et Sudel contre le moustique tigre sur ITunes :

  • Contient des images à Réalité Augmenté  (grâce à l’application Aurasma), lisibles par les smartphones et tablettes, activant des vidéos, des objets 3D, cartes GPS, publicités ludiques…
  • Support adapté aux apprentissages scolaires.
  • Ce livre peut être téléchargé sur votre Mac ou appareil iOS avec iBooks. Les livres Multi-Touch peuvent être lus sur votre Mac ou appareil iOS avec iBooks. Les livres avec du contenu interactif peuvent être plus fonctionnels sur un appareil iOS. iBooks sur votre Mac nécessite OS X 10.9 ou une version ultérieure.
  • Gratuit
  • Disponible sur iPad, iPhone et sur Mac.
  • Catégorie : Éducation
  • Sortie : 6 sept. 2014
  • Éditeur : 4ePub
  • Pages : 42
  • Langue : Français
  • Version : 11.0
  • Configuration requise : Pour consulter ce livre, vous devez avoir un iPad doté d’iBooks 2 et d’iOS 5 (ou versions ultérieures) ; ou un iPhone doté d’iOS 8.4 (ou une version ultérieure) ; ou d’un Mac doté d’OS X 10.9 (ou une version ultérieure).

Sources :
Mairie de Saint-Paul
Lian’Ou
moustique-tigre.info
iTunes

 

 

Bilan des nuits sans lumière

La 10ème édition des nuits sans lumière, commencée le 5 avril 2018, a pris fin le 29 avril 2018. Après un mois de nuits plus ou moins obscures – selon les communes, voire les quartiers – les éclairages publics nocturnes sont de retour et l’heure est au bilan.
Petit retour sur ces nuits consacrées à l’envol des jeunes pétrels de Barau.

Lire la suite