Portrait d’une Réunionnaise

 DENISE

Aussi loin que je peux remonter, je me souviens de Denise et de ses enfants. Nous étions voisins et nous avons partagé beaucoup de jeux. Et même si en grandissant, les enfants ont quitté le cocon familial, Denise et mes parents sont toujours voisins.
Mais je ne vais pas sortir les violons et je vais vous laisser en compagnie de Denise qui va vous parler de son enfance, de l’école « marron », de la vie « dan tan lontan ».

Bonne écoute.

denise et sa grande soeur

Denise, sa soeur et ses frères

A la fin de l’interview, Denise m’a montré quelques-unes de ses photos de famille de l’époque et quelques-uns de ses objets « lontan » comme ces deux fers à repasser. Dans le premier, il fallait mettre du charbon à l’intérieur et pour le second, il fallait le poser sur une plaque chauffée par du charbon.

fers à repasser lontan

Je remercie vivement Denise d’avoir accepté de faire cet interview et de m’avoir accordé un peu de son temps pour répondre à toutes mes questions.

Publicités

4 réflexions sur “Portrait d’une Réunionnaise

  1. A la recherche d’une recette authentique de macatias, j’ai découvert ce bloc. .. et le témoignage de Denise ; entendre une voix si jeune parler d’un « tan lontan » surprend.. mais les créoles gardent longtemps la jeunesse dans le coeur…
    Les images défilent au fur et à mesure… magnifique : merci Denise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s