Pour rêver un peu, avant de venir à la Réunion

Je vous propose de visionner le dernier film en date de l’IRT (Ile de la Réunion Tourisme). Il a pour but de promouvoir la destination Réunion. Comme d’habitude les images sont sublimes.
Activités sportives de plein air aériennes, maritimes et terrestres, découvertes culturelles, expériences culinaires, observation de la faune et de la flore locales, rencontre avec les habitants, farniente sur la plage… il y en a pour tous les goûts. Les cinq sens sont en alerte et les souvenirs emplissent la tête. Tout les atouts de la Réunion sont mis en avant.

J’aime bien l’idée des petites icônes en bas de l’écran qui illustrent le type d’activités proposé. Elles me rappellent les tatouages maori.

Et vous, chers lecteurs et abonnés, quand est-ce que vous viendrez nous faire un petit coucou ? En 2016, 458 261 touristes (source : Région Réunion) ont visité notre belle île de la Réunion et l’ont découverte à travers de nombreuses activités : randonnée, trail, plongée, visites, spéléologie, escapades en bateau…

Publicités

L’IRT joue la carte de l’humour

Je vous avais déjà parlé d’Olivier Le Vasseur, dit La Buse, célèbre pirate du XVIIIe siècle, ayant sévi dans l’archipel des Mascareignes et dont le trésor serait enterré quelque part sur l’île de la Réunion.

La légende du trésor de La Buse a donné l’idée à L’IRT de faire réaliser, par le collectif Golden Moustache, un petit film sur la Réunion. Ce court-métrage met en scène un jeune touriste qui décide de partir à la recherche du trésor de La Buse (estimé à plusieurs milliards d’euros). Il entraîne avec lui son ami qui ne rêve que de s’amuser et de se détendre tout en sirotant des cocktails. Utilisant les codes du film d’aventure et un humour décalé, nos deux Indiana Jones en herbe parcourent l’île de la Réunion « du battant des lames au sommet des montagnes », enchaînant les situations rocambolesques et les dialogues absurdes.

Le périple délirant et ubuesque de nos deux aventuriers est surtout un bon prétexte pour faire découvrir les magnifiques paysages de l’île de la Réunion, tels la Plaine des Sables, Le cratère Commerson, les forêts primaires, le lagon, les cascades, la Plaine des Cafres, les forêts de tamarins… ainsi que les nombreuses activités possibles : parapente, plongée, jet ski, paddle, canoë-kayak…

Pour l’IRT, le but de ce court-métrage de douze minutes, qui a été tourné à la Réunion, est de « donner de la visibilité à la destination Réunion et de montrer l’île d’une nouvelle manière (…) L’humour est un bon moyen de présenter un endroit. Le public se souvient des passages comiques et peut s’identifier aux personnages. »; explique le chargé de projet, Jérémy Mousson (source Clicanoo.re).

Avec ce court métrage, on est loin des classiques campagnes de promotion de la Réunion que diffuse habituellement l’IRT et dont voici le dernier film en date :

En attendant des retombées en terme de tourisme, le site de l’IRT a constaté une augmentation de sa fréquentation depuis la publication de la vidéo. Quant au court-métrage, il a déjà été visionné plus d’un million de fois sur Youtube depuis le mois de juillet 2015.

Et côté réunionnais que pense-t-on de cette vidéo ? Et bien, les avis sont partagés. Si sur la chaîne Youtube, les commentaires sont plutôt positifs, dans la presse, les lecteurs sont plus critiques, regrettant qu’il n’y ait pas de Réunionnais parmi les acteurs ou que certaines scènes soient trop loin de la réalité (les petites boutiques typiques comme celle que l’on voit au début du film ne sont pas tenues par des « Zoreils » ). Ils enfoncent le clou en précisant que les paysages, magnifiques, sont les seules raisons qui valent vraiment le coup de voir cette vidéo…

Allez, assez de bla-bla, je vous laisse regarder le court métrage de Golden Moustache et vous forger votre propre opinion :