Faux amis (2)

Certains mots français et mots créoles réunionnais sont phonétiquement identiques, mais possèdent des sens différents.
Résultat : ils sont à l’origine de nombreuses méprises et malentendus entre Réunionnais et nouveaux arrivants francophones.

Lire la suite

Publicités

Faux amis

Un certain nombre de mots français et de mots créoles réunionnais est phonétiquement identiques, alors qu’ils possèdent des sens complétement différents. Petit florilège – non exhaustif – des faux amis les plus courants, souvent à l’origine de contresens !

Baro : Si quelqu’un vous demande de fermer le « baro », vous devez comprendre que c’est le portail que vous devez fermer !

fermeture_010

Gommé : Après avoir bien joué, les enfants sont souvent tout « gommés », c’est-à-dire salis ou barbouillés.

bebe_057

Gaillard : « sa lé gayar ! », ne signifie pas que quelque chose, ou quelqu’un est costaud, mais que cela est bon, agréable ou beau.

pouce

Bol : En France, on boit son café ou son chocolat au lait dans un bol. A la Réunion, le bol sert à mettre… la salade ! Et oui, ici, un bol, c’est un saladier !

ali_divers_203

Belle : Si vous entendez un réunionnais dire « cette femme là lé bèl », il ne veut pas dire que cette femme est belle, mais qu’elle est grosse ! Le mot « bèl » signifie aussi « c’est top ! », dans l’expression « lé bèl ! « 

spo_combat_011

Balance : Je ne suis pas une obsessionnelle de mon poids si je monte sur « un balans », mais tout simplement une personne qui aime faire de la balançoire !

jeu_031

Déboucher : Rien avoir avec l’action de déboucher un évier. Si un enfant vous demande de « débousher son paké pastilles », il faudra comprendre qu’il vous demande de lui « ouvrir son sac de bonbons ».

dessert_017

Amuser : Lorsque l’on fait la réflexion  » zenfan i amuz », cela ne signifie pas que que les enfants s’amusent, mais qu’ils tardent à arriver !

acc_vetement_082

Tracer : Lors d’une soirée ennuyeuse, mon mari et moi trouvons toujours de bonnes excuses pour tracer au plus vite… pardon, partir au plus vite.

spo_athletisme_155

Démarrer : Combien de fois ai-je pu entendre des enfants dire : « Mi gaing’ pas démarrer mon lasé !! ». Bien évidemment, ils ne disaient pas qu’ils ne réussissaient pas à faire démarrer leurs lacets de chaussures (je ne vois même pas comment ils auraient pu faire un truc pareil !), mais qu’ils n’arrivaient pas à défaire leurs lacets de chaussures !

chaussure_073

Un crayon noir : Quand je dis aux enfants de prendre leur crayon noir pour s’entraîner à écrire, ils comprennent immédiatement qu’ils doivent prendre un crayon de papier et non pas un crayon de couleur noire.crayon_014