Alerte rouge

Photo satellite Dina

photo satellite du cyclone Dina en janvier 2002. On voit nettement l’oeil du cyclone passer très près de la Réunion. (source : CycloneXtrème)

Pour Météo France Réunion, la saison cyclonique – à la Réunion, car les dates peuvent varier à Maurice ou à Madagascar – commence le 15 novembre et s’achève le 30 avril. C’est entre janvier et mars que les risques cycloniques sont les plus élevés.

Qu’est-ce qu’un cyclone ?

Pour faire simple (et parce que je ne suis pas météorologue…) un cyclone prend naissance au-dessus des eaux ayant atteint une température minimum de 26°C. L’air chaud et humide, plus léger, s’élève et s’accumule. Lorsqu’une masse d’air froid rencontre cet air chaud, il se crée un enroulement. C’est ce mouvement de rotation qui déclenche des vents violents.

Un cyclone est une masse nuageuse qui, dans l’hémisphère sud, se déplace en tournant sur elle-même dans le sens des aiguilles d’une montre. Il peut s’étendre sur une superficie allant de 300 à 1500 km2 et sa hauteur peut varier entre 8 et 10 km.

animation satellite cyclone Amara

Animation satellite du cyclone tropical intense Amara en décembre 2013 (source : Meteoi.re)

Les fortes pluies amenées par le cyclone peuvent causer des inondations, des coulées de boue et des glissements de terrains.
Les vents, très violents, peuvent arracher les toits, déraciner les arbres et retourner les voitures. La plus puissante rafale enregistrée, au Maïdo, le fut lors du passage de Dina en janvier 2002. Elle atteignait 277km/h.
Les vagues peuvent atteindre plus d’une dizaine de mètres de hauteur. La houle est d’ailleurs le premier signe de l’approche d’un cyclone.

Tous les cyclones n’ont pas la même intensité. Celle-ci est déterminée par la force des vents :

Vitesse des vents comprise entre 63 et 88 km/h : tempête tropicale modérée.
Vitesse des vents comprise entre 89 et 117 km/h : forte tempête tropicale.
Vitesse des vents comprise entre 118 et 165 km/h : cyclone tropical.
Vitesse des vents comprise entre 166 et 212 km/h : cyclone tropical intense.
Vitesse des vents supérieure à 212 km/h : cyclone tropical très intense.

Des prénoms  pour les cyclones

Pour qu’un système dépressionnaire soit baptisé, il doit devenir une tempête tropicale modérée.
Depuis quelques années les prénoms sont  masculins et féminins, et non plus exclusivement féminins.
Chaque année, une liste de prénoms est choisie par le Comité des Cyclones Tropicaux du Sud-Ouest de l’Océan Indien (15 pays au total). Les prénoms sont donnés aux tempêtes tropicales et aux cyclones en suivant l’ordre alphabétique de la liste.

Liste des prénoms de la saison cyclonique 2013 / 2014

Amara                    Guito                       Letso                 Querida                    Vuma
Bejisa                      Hellen                     Mirana               Romane                   Wamil
Colin                       Ivanoe                    Naserian            Singano                    Xolile
Deliwe                    Jirani                       Opang               Tarus                        Yasmine
Fobane                   Katundu                  Paya                  Unami                      Zamile

Recommandations à suivre

La population doit suivre un certain nombre de consignes de sécurité et cela en fonction des alertes déclenchées par le préfet. En alerte rouge, il faut rester calfeutré chez soi. Pourtant, certaines personnes n’hésitent pas à sortir et à se mettre en danger pour tenter de réparer l’habitation abimée par les vents et les pluies violents. Les imprudents peuvent être verbalisés d’une amende de 135 euros.

Tableau-alertes_dec-2008

 

Voici une petite rétrospective de quelques cyclones dont la route a croisé l’île de la Réunion (images d’archives) :

BEJISA

Bejisa est le dernier cyclone à avoir frappé l’île, le 2 et 3 janvier 2014.
Comme on peut le constater, en regardant la carte de sa trajectoire, Bejisa est vraiment passée très près de la Réunion. Heureusement que son intensité avait un peu faibli, la faisant passer du stade de cyclone tropical intense au stade de cyclone tropical. Son oeil mesurait malgré tout 75 km de diamètre.

Bilan :

* une femme âgée a été tuée alors qu’elle se trouvait dans son jardin.
* 15 personnes ont été blessées, dont 2 grièvement en tombant de leur toit qu’elles voulaient réparer.
* 200 000 foyers ont été privés d’eau
* 172 000 foyers ont été privés d’électricité.
* et beaucoup de dégâts matériel…

trajectoire Béjisa

Et pour finir sur un sourire, voici une façon très originale de prévoir le temps… J’adore !  😀

meteo.galet.reunion

 

Sources :
Météo France Réunion
Préfecture de la Réunion
CycloneXtrème

Météoi.fr
Risques naturels.re
Risques majeurs.fr
Guide Réunion.fr

Météo.fr
Archives RFO
Euronews
France2
Le Parisien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s