Sur le marché, à la Réunion

   

Voici quelques photos prises lors de mes différentes sorties au marché forain du Chaudron, à celui des Camélias et au petit marché de Saint-Denis. J’ai photographié en priorité les fruits, légumes et épices locaux, car, comme sur d’autres marchés, on trouve aussi des salades, des concombres, des aubergines, des carottes, des pommes de terre, des oranges, des pommes, des poires, des avocats, des fraises, des potirons, des raisins…

Les fruits

Mangues

Mangues José
La mangue José est une mangue très parfumée et sucrée.

mangues mûres

Mangues américaines
Elles se mangent nature ou en salades de fruits. On peut aussi en faire de la confiture.

bananes vertes

Bananes vertes
Les bananes vertes sont la base de la cuisine mahoraise. On en fait aussi des chips.

bananes

Bananes
Avec les bananes mûres on fait des beignets, de la confiture ou des gâteaux banane. On peut aussi les flamber avec le rhum local. Il existe de nombreuses variétés de bananes (mignonnes, plantin…)

ananas

Ananas Victoria
Bien frais, le jus d’ananas est très rafraîchissant. Coupé en morceaux, ce fruit sucré est utilisé dans les salades de fruits. On le fait aussi macérer dans du rhum pour obtenir du « rhum arrangé » ou du « punch ananas ». Certains le mangent avec du piment.

letchis

Letchis
Ces fruits ont une chair blanche, juteuse et sucrée. On le consomme frais, en jus ou en « rhum arrangé ». La saison des letchis dure généralement de fin novembre à début janvier.

longanis

Longanis
Les longanis sont de petits fruits à la chair blanche dont la saison commence juste après celle des letchis (mi-janvier à peu près). Certaines personnes trouvent que ce fruit à un « goût de médicament ».

fruits de la passion

Fruits de la passion
Dans les fruits de la passion, ce sont les pépins, entourés de pulpe, qui sont consommés. Ce fruit est parfumé et acide.

fruits de la passion coupés

Fruits de la passion coupés

combavas

Combavas
Le combava est un petit citron très parfumé. Il est consommé vert. Il est utilisé pour parfumer les rougails. On en fait aussi du punch.

citrons pays

Citrons pays
Ce fruit est utilisé en jus et dans de nombreux plats locaux.

pitaya

Pitayas
Il existe deux sortes de pitayas selon la couleur de leur chair : le pitaya blanc et le pitaya rouge. Ce fruit rafraîchissant n’a pas beaucoup de goût, mais le pitaya rouge apporte de la couleur aux salades de fruits. Le pitaya ne pousse pas sur un arbre, mais sur un cactus. Il est aussi appelé « le fruit du dragon ».

pitayas coupés

Pitaya blanc et pitaya rouge coupés

pastèques

Pastèques
Ce gros fruit a chair rouge (ou jaune) est très apprécié en été, car désaltérant. Son jus se consomme frais.

fond goyaviers

Goyaviers
Le goyavier est un petit fruit rouge et acide. Il se récolte à partir du mois de juin. Son arbre est très envahissant et est considéré comme une peste végétale.

grenades

Grenades
La grenade est utilisée en jus, en sorbet, en sirop ainsi qu’en médecine traditionnelle.

des gousses luisantes

Vanille de Bourbon
La fleur de vanille doit être fécondée manuellement pour donner ses gousses. C’est l’esclave Raymond Albius qui découvrit le procédé de fécondation de la vanille, en 1841.
Après un long processus, on obtient la vanille dite « ménagère »
.

P1040508

Margoses
Ce sont des fruits amers quand ils sont cuisinés. On peut les préparer en carry, en salade ou en rougail. Ses graines et ses feuilles sont utilisées comme remèdes.

margozes coupés

Margoses coupés

carambole coupé

Carambole
Ce fruit, une fois coupé, à la forme d’une étoile. Il est très décoratif dans un plat ou une salade de fruits. La carambole a un goût acidulé.

noix de coco coupée

Noix de coco
La pulpe blanche et charnue est consommée crue ou cuisinée. Le liquide que contient la noix de coco est appelée « lait de coco ».

noix de coco entière

Coco

noix de coco

Noix de coco

tas de tamarins

Tamarins
C’est un fruit très acide. Le tamarin peut-être consommé en jus ou en pâte de fruits. Il est utilisé dans de nombreux plats épicés.

tamarin ouvert

Tamarin ouvert
La gousse contient plusieurs graines entourées de pulpe filandreuses.

papaye verte

Papaye verte
La papaye verte (non mûre) est utilisée en cuisine pour faire des achards de papaye, par exemple.

chouchous

Chouchou
Le chouchou (que l’on appelle Christophine aux Antilles et en France) se consomme en gratin, en salade ou en daube. Ce fruit n’a pas beaucoup de goût, mais rend beaucoup d’eau à la cuisson. Cette plante, très envahissante, est considérée comme une peste végétale. Ses feuilles et des tiges sont aussi consommées.

fruits à pain

Fruits à pain
Ce fruit sucré est utilisé pour faire des beignets ou des gâteaux.

Ti'Jacque

Ti’Jacque
La chair de ce fruit peut être mangée crue ou cuite. Cuit avec du lard, c’est l’ingrédient principal du « Ti’Jacque boucané ».

gombo ou lalo

Gombo
Encore appelé « Lalou », le Gombo peut se manger cuit ou en salade selon sa maturité.

patole

Patole
Appelé aussi « serpent végétal ». Ses fruits sont consommés cuits. Les feuilles et jeunes pousses sont mangées en brèdes.

patole coupé

Patole coupé
Le patole est creux à l’intérieur. Il peut être mangé farci de viande.

pipangaille

Pipangaye
Les jeunes pousses et feuilles sont consommées en brèdes. Cueilli avant maturité, le fruit est consommé en rougail, en soupe, en carry, en daube ou en sauté. Il a un goût légèrement sucré avec une pointe d’amertume. Très mûr, le pipangaye est utilisé comme éponge naturelle.

avocats

Avocats
Il peut être mangé tel quel ou préparé en rougail.

tomates arbustes

Tomates arbustes
Les fruits sont sucrés, acidulés et peu parfumés. Ils doivent être pelés avant d’être consommés en plat, en dessert ou en confiture.

lentilles de Cilaos

Lentilles de Cilaos
Ce sont de toutes petites lentilles. Elles sont cultivées dans le cirque de Cilaos. La culture de cette lentille se fait toujours de façon traditionnelle, ce qui explique leur prix élevé.

voeme

Voème ou « pois yeux noirs »
Les haricots que contiennent ces gousses peuvent être servis avec du Zambrocal (riz parfumé au curcuma). Les jeunes gousses peuvent être consommées comme des haricots verts.

EVIS

Evi ou Zévi
Ce fruit à la chair un peu aigre peu être mangé cru une fois mûr ou en gelée lorsqu’il est vert. Le noyau est fibreux et adhère à la chair.

grenadine banane
Grenadine banane (ou « tété boeuf »)
Ce fruit est de la même famille que le fruit de la passion. D’ailleurs, lorsqu’on le coupe, l’intérieur est similaire. Le goût est un peu particulier et légèrement sucré.
zattes

Zatte
Fruit à la chair délicate et sucrée

jamblons

Jamblon
Le fruit est sucré et légèrement acide. Ceux qui le mangent se retrouvent avec la langue violette ! En cuisine on l’utilise pour faire des rhums arrangés, des tartes et des sorbets. Les graines séchées et torréfiées sont consommées pour lutter contre le diabète.

Les racines, les tubercules et les feuilles

brèdes chou de Chine

Brèdes chou de Chine
Les brèdes sont les feuilles et les tiges tendres qui sont consommés chez certaines plantes. On les prépare en fricassée ou en bouillon. Elles peuvent aussi accompagner le carry.

brèdes chouchou

Brèdes chouchou
On les reconnaît facilement à leurs lianes en spirale. Elles sont préparées en fricassée ou en bouillon.

patates douces

Patates douces
La patate douce ressemble à une pomme de terre, mais son goût est plus sucré. On en fait, entre autres, le fameux « gâteau patate ». Elle se retrouve aussi dans des plats salés.

manioc

Manioc
Une fois cuit, il peut être mangé avec du caramel ou du sucre. On en fait aussi des gâteaux très appréciés. Il peut être utilisé dans des préparations salées.

songe

Songes
Le songe est utilisé en pâtisserie ou dans les préparations salées.

gingembre et arachides

« Pistaches »
Appelées « pistaches » à la Réunion, ce sont en fait des cacahuètes, ou arachides. On les trouve grillées, prêtes à être mangées. Elles sont la base du rougail pistache, du colle aux dents et des pralines

Les épices

gros piments

Gros piments
Ils ne sont pas aussi forts que les petits, mais relèvent tout de même les plats. Farcis de viande et entourés de pâte à beignet, les « piments farcis » sont très appréciés des réunionnais.

gingembre

Gingembre
Ce rhizome, une fois pilé, trouve sa place dans de nombreuses recettes dont celle du carry. Il est aussi utilisé en médecine traditionnelle. Son goût est très prononcé.

Marché du Chaudron (Saint-Denis)

Piments rouges
Il existe de nombreuses variétés de piments. Ils peuvent être consommés verts ou rouges. C’est l’ingrédient indispensable de tout rougail.

piments verts

Piments verts
Les piments rouges ou verts sont vendus par pinte au marché.

piments cabri

Piments cabri
Petits piments très forts.

piments antillais

Piments antillais
Ils ressemblent à de tout petits poivrons.

quatre épices

Le quatre-épices
Lorsque l’on écrase les feuilles de cet arbre, on retrouve les senteurs de la muscade, du gingembre, du poivre et du clou de girofle, d’où leur nom de « quatre-épices ».

 

Publicités

2 réflexions sur “Sur le marché, à la Réunion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s