Stop les pĂ©tards !!! đŸ§š

Chaque annĂ©e, dĂšs la mi-dĂ©cembre, il faut de nouveau subir les pĂ©tards. Oui, subir, car cela peut durer des heures. Un pĂ©tard et une fusĂ©e par-ci, un chapelet de pĂ©tards et une bombe par-lĂ … le tout multipliĂ© par 10 ou 20 ou plus selon l’inspiration des utilisateurs et leur degrĂ© d’irrespect pour le voisinage. Et cela peut durer jusqu’Ă  la mi-janvier…

Chaque annĂ©e, pendant la pĂ©riode des fĂȘtes de fin d’annĂ©e, deux camps s’opposent Ă  la RĂ©union : les mordus des produits pyrotechniques qui assomment tout le monde avec pĂ©tards, bombes et fusĂ©es et ceux qui aspirent Ă  la tranquillitĂ©.
Les chiffres de l’importation de produits pyrotechniques Ă  la RĂ©union font froid dans le dos : En 2018, La RĂ©union a importĂ© prĂšs de 500 tonnes (plus exactement 477,076 kg) de feux d’artifice et de pĂ©tards, pour une valeur douaniĂšre de 1 621 576 d’euros ! RamenĂ© au nombre d’habitant sur l’Ăźle, cela fait un peu plus d’un demi-kilo d’artifices par habitant.
Cette tendance est Ă  la hausse depuis 2015 malgrĂ© des restrictions qui en interdisent la vente ambulante. En effet, en septembre 2019, La RĂ©union avait dĂ©jĂ  importĂ© plus de 110 tonnes de produits pyrotechniques, contre 102 tonnes l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente Ă  la mĂȘme pĂ©riode. Ce sont aux mois d’octobre, de novembre et de dĂ©cembre que la direction des douanes de La RĂ©union enregistre le plus d’entrĂ©es de produits artificiers. Autres mois qui voient l’importation de grandes quantitĂ©s de produits pyrotechniques sur l’Ăźle : juillet et aoĂ»t. De plus en plus de personnes Ă  la RĂ©union souhaite l’interdiction de la vente aux particuliers des feux d’artifice et des pĂ©tards.
En Chine, leur usage a Ă©tĂ© interdit dans prĂšs de 444 villes depuis 2017. En effet, lors du rĂ©veillon de 2017, la capitale Beijing avait enregistrĂ© une concentration de particules fines (PM2,5) trĂšs dangereuse avec un taux 26 fois supĂ©rieur au seuil recommandĂ© par l’OMS.  Un pic de pollution provoquĂ© par la fumĂ©e et les rĂ©sidus des explosions de pĂ©tards.

Les feux d’artifice ne sont anodins ni pour notre santĂ©, ni pour l’environnement. Les explosions des feux d’artifices gĂ©nĂšrent entre 150 et 175 dB. Or, l’OMS recommande un maximum de 140 dB pour les adultes et de 120 dB pour les enfants. Quant aux bĂ©bĂ©s, trĂšs sensibles Ă  la pression acoustique, ils ne doivent pas ĂȘtre exposĂ©s aux feux d’artifice. L’exposition Ă  ces bruits Ă©levĂ©s peut entraĂźner une perte auditive temporaire ou permanente ainsi que des acouphĂšnes. Concernant nos animaux domestiques, il faut savoir que pour un chien, le son des explosions est multipliĂ© par cinq !
Les feux d’artifice, ce sont aussi des cocktails de produits chimiques (ĂŽ cette douce odeur Ăącre qui vous pique les yeux, la gorge et le nez lorsqu’une brise ramĂšne vers vous les grises fumĂ©es des pĂ©tards et des feux d’artifice… quel bonheur de respirer un tel air pur…). Un feu d’artifice est composĂ© d’une poudre noire (charbon, soufre et salpĂȘtre) qui s’accompagne de perchlorate de potassium (qui libĂšre l’oxygĂšne) et d’un composĂ© combustible qui crĂ©e la couleur. Et Ă  chaque couleur correspond un sel mĂ©tallique Des substances toxiques et cancĂ©rigĂšnes Ă  fortes doses. Certaines peuvent aussi causer des problĂšmes intestinaux ou affecter les poumons


En explosant, les feux d’artifice et les pĂ©tards libĂšrent des millions de particules de poussiĂšres trĂšs fines et du gaz qui peuvent se rabattre sur les spectateurs en fonction du vent ou se maintenir dans l’atmosphĂšre quelques jours puis se dĂ©poser dans l’environnement (forĂȘts, champs, mer
). Selon une Ă©tude menĂ©e par la ville de MontrĂ©al, ces particules issues de l’explosion d’un feu d’artifice, seraient cinq fois plus polluantes que celles du smog.
MĂȘme si leur impact direct sur notre santĂ© reste minime, les produits pyrotechniques sont dangereux pour la faune et la flore : animaux paniquĂ©s, dĂ©chets (lanceurs et papiers des pĂ©tards) abandonnĂ©s au sol, objets (corps de la bombe, obus, fusĂ©es) et rĂ©sidus de poudre qui retombent en mer (dans le cas d’un feu d’artifice tirĂ© en mer par une municipalitĂ©) ou dans les cours d’eau. Ces rĂ©sidus qui terminent dans la nature ont un taux bien au-dessus de la norme autorisĂ©e (suite Ă  un feu d’artifice dans l’Oklahoma, des chercheurs ont dĂ©tectĂ©s dans les rĂ©sidus de tirs, un taux de perchlorate de magnĂ©sium 1.000 fois supĂ©rieurs Ă  la normale).

  

 

Au-delĂ  du spectacle lumineux, les feux d’artifices et les pĂ©tards ce sont donc :

Des nuisances sonores : Qu’en est-il des personnes qui ont besoin de se reposer (parce qu’elles travaillent les jours fĂ©riĂ©s, comme les personnels mĂ©dicaux, les secours…), les personnes ĂągĂ©es, les malades, les bĂ©bĂ©s, les animaux paniquĂ©s ?
Des nuisances environnementales : fumĂ©es toxiques et acres, dĂ©chets laissĂ©es sur les sites oĂč ont eu lieu les allumages ( cartons des lanceurs, papiers rouge des pĂ©tards, restes de fusĂ©es), particules fines toxiques…
Des dangers : incendies, vitres explosĂ©es, brĂ»lures, doigts arrachĂ©s…
De la malveillance : pĂ©tards allumĂ©s dans les boĂźtes aux lettres, les pots d’Ă©chappement ou lancĂ©s sur les animaux…
L’irrespect du voisinage : fusĂ©es, bombes et pĂ©tards jusqu’Ă  quatre heures du matin voire en non-stop…
Des animaux paniquĂ©s : ils s’enfuient de chez eux et se font percuter par des voitures ou stressent et en meurent (crise cardiaque, jaunisse)…
… Et beaucoup d’argent parti en fumĂ©e…

lanceurs et papiers déchiquetés abandonnés, au lendemain du réveillon. Quel beau spectacle !

Sans oublier les cadavres de bouteilles laissĂ©s par les spectateurs des feux d’artifice !

Trottoirs souillés de papiers de pétards

Pour garder la magie des fĂȘtes de fin d’annĂ©e sans en rĂ©colter les contraintes, pourquoi les municipalitĂ©s ne remplacent-elles pas les spectacles pyrotechniques par des spectacles de sons et lumiĂšres, moins nocifs ?

Une premiĂšre pĂ©tition en ligne Ă  signer, contre les pĂ©tards qui gĂ©nĂšrent nuisances sonores, fumĂ©es toxiques, saletĂ©s et panique chez les animaux. Une seconde, pĂ©tition en ligne contre les feux d’artifice source de stress, de pollution et de mort de nombreux animaux. Une troisiĂšme pĂ©tition pour une interdiction de l’utilisation des pĂ©tards et artifices sous peine de sanctions. Et une quatriĂšme pĂ©tition pour l’interdiction totale de la vente libre de tous les artifices aux particuliers.

Toutes ces pétitions sont bien la preuve du ras-le-bol des citoyens vis-à-vis des produits pyrotechniques et de leurs dégùts.

sources :
– zinfos974
– consoglobe

4 réflexions sur “Stop les pĂ©tards !!! đŸ§š

  1. Merci pour cet article !
    Il est vrai qu’en pensant pĂ©tards, on pense souvent aux nuisances sonores et Ă  la peur panique qui s’empare de nos animaux, mais pas aux problĂšmes environnementaux que posent les rĂ©sidus de poudres et autres cochonneries…

    • D’oĂč l’importance d’en parler autour de soi, surtout Ă  l’heure oĂč la « santĂ© » de notre environnement est une vraie prĂ©occupation. Chacun d’entre nous doit prendre conscience que chacun de ses gestes a un impact (positif ou nĂ©gatif). On n’a pas besoin de rajouter des cochonneries dans l’air sous prĂ©texte de fĂȘter un Ă©vĂšnement.

      • le problĂšme dans notre cher pays c’est que (on le voit bien avec la corrida) sous prĂ©texte de traditions on refuse l’interdiction…
        donc oui je pense qu’il faut une prise de conscience, pas une loi ou un dĂ©cret interdisant pĂ©tards et feux d’artifice (de toute façon mĂȘme si interdiction il y a, ça se vendra toujours sous le manteau…) !

      • MĂȘme si la vente se fait sous le manteau, il est assez difficile d’utiliser les produits pyrotechniques discrĂštement. Une loi permettra un rappel Ă  l’ordre et/ou la verbalisation des contrevenants. Il y a quelques annĂ©es, un prĂ©fet de la RĂ©union a eu le courage d’interdire les pĂ©tards et les feux d’artifice. Un bonheur ! Jamais rĂ©veillons ne furent plus agrĂ©ables ! Malheureusement, son successeur a levĂ© l’interdiction sous la pression des commerçants et de « la tradition ». Une prise de conscience est forcĂ©ment nĂ©cessaire, mais le chemin sera trĂšs long car il y en a toujours qui portent des oeillĂšres et qui refuseront de changer leurs habitudes.

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s