Viaduc littoral NRL

Depuis fin 2013, le chantier de la nouvelle route du littoral a débuté. Un chantier nécessaire car l’actuelle route du littoral est sans cesse menacée par des chutes de pierres alors qu’elle est empruntée chaque jour par des dizaines de milliers de professionnels et de particuliers.

Cet axe qui relie le nord de la Réunion à l’ouest est vital. Les marchandises qui arrivent au port sont acheminées via cette voie vers le chef-lieu et l’est de l’île. Malgré les 450 000 mètres carrés de filets déployés, la route reste dangereuse, surtout lorsque l’on sait que ces filets ne peuvent rien contre les pans de falaises qui s’effondrent, comme lors de l’éboulis qui a eu lieu en mars 2006. Et les éboulis ne sont pas les seuls dangers de cette route…
En effet, lorsque les conditions météorologiques sont dégradées, la mer devient elle aussi un danger. Résultat : les automobilistes sont menacés d’un côté par la falaise et de l’autre, par la forte houle :

L

Parfois, la houle est si forte, que la voiture n’en sort pas indemne :

L

Deux vidéos explicatives sur le chantier de la nouvelle route du littoral ou le viaduc littoral. Bien qu’elles donnent quelques renseignements similaires, les vidéos apportent cependant de nouvelles informations.

L

Un petit timelapse pour finir :

Site de la nouvelle route du littoral

Publicités

4 réflexions sur “Viaduc littoral NRL

    • Bonjour,
      C’est vrai que depuis la route du littoral, le viaduc est impressionnant. On ne se rend compte de la taille de l’ouvrage que lorsqu’on voit celle des ouvriers qui y travaillent. Surtout qu’il surplombe l’actuelle route. Il est très long et gigantesque et je crois que cela sera aussi très impressionnant lorsqu’on l’empruntera les premières fois. Ce que j’ai aimé dans ces vidéos – et que j’ai voulu partager – c’est de voir la « face cachée » de cette construction. Tous ces moments que l’on ne voit pas et dont on ne se doute pas lorsqu’on est étranger au chantier : la fabrication, l’acheminement et la pose des piles et des voussoirs, la préparation des fonds marins, le déplacement du lanceur d’une pile à l’autre…

      • Oui, absolument …. c’est un ouvrage « pharaonique  » avec 800 ou 1 000 personnes qui y travaillent et une enveloppe qui avoisine, parait-il les 2 milliards d’euros …

  1. …..effectivement belle propagande pour ce qui est le chantier de l’escroquerie par excellence ! ! plus de 3 milliards les 30 kms on n’a jamais fait aussi bien ! …le projet train = 300 millions d’€ en comparaison…..tout est dit ! ! déjà 2 ans de retard….et toujours pas de budget finalisé….les politiques bien arrosés par vinci et cie….et dans – de 5 ans 1 péage car il faudra bien payer pour entretenir, réparer et surtout reflouer les caisses de l’île…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s