Réveil du volcan… la suite…

Le Piton de la Fournaise a connu il y a quelques semaines un réveil qui a été de courte durée. Après presque un mois de suspens intolérable (oui, je sais j’exagère un peu… beaucoup, en fait), le volcan s’est enfin décidé à s’éveiller, de nouveau.

Petit récapitulatif de ces dernières semaines…

Après une première courte éruption de 17 heures et 20 minutes, commencée le 3 avril dernier, le Piton de la Fournaise se rendormait le 5 avril. Le bilan de cette furtive éruption est l’apparition de deux fissures importantes. L’une – mesurant 330 mètres de long – localisée à 4 kilomètres du cratère Dolomieu et la seconde située au pied du rempart. C’est par ces deux fissures que se sont écoulés près de 500 mètres-cubes de lave.
Pourtant, même si le volcan s’était rendormi, l’Observatoire Volcanologique le gardait sous surveillance.

Samedi 14 avril 2018

La baisse importante du nombre de séismes, une teneur en gaz H2S (sulfure d’hydrogène) et SO2 (dioxyde de souffre) en dessous des seuils de détection et l’absence de déformation de l’édifice ont décidé le préfet de la Réunion à un retour en phase de vigilance volcanique du plan ORSEC Volcan à compter de 8 heures du matin. Cependant l’accès à la partie haute de l’enclos reste limité à deux sentiers balisés et le sentier du Nez Coupé de Sainte-Rose reste interdit à la circulation pédestre à partir du Piton Partage en raison d’un danger réel et imminent d’effondrement.

Dimanche 22 avril 2018

La sismicité à l’aplomb de la zone sommitale du Piton de la Fournaise a repris. Ce sont 24 séismes qui ont été enregistrés dans la journée.

Lundi 23 avril 2018

Depuis le 5 avril, l’activité sismique du volcan est nettement en baisse et les éboulements du côté du Nez Coupé de Sainte-Rose ont enfin cessé. Toutefois, l’Observatoire Volcanologique constate qu’une pressurisation se fait toujours sentir, mais cette fois au niveau du cratère Dolomieu. Pas de doute pour les scientifiques : la chambre magmatique est en cours de réalimentation et son toit est proche de la rupture.
Une éruption – sur le flanc sud, cette fois – reste donc possible dans les prochaines semaines ou les mois à venir.
Plus de précision quand à la date de l’éruption est impossible, même si de nombreux signes précurseurs s’accumulent : gonflement du volcan, augmentation de la sismicité, diminution du taux de CO2
Explications d’Aline Peltier, Directrice de l’Observatoire Volcanologique : « Les valeurs des émissions de CO2 vont généralement en augmentant une quinzaine de jours avant une éruption. Car quand le magma va remonter vers la surface, il va pousser le CO2. Quand il n’y en a plus, ça veut dire que le magma est haut dans la chambre magmatique. »

Jeudi 26 avril 2018

Une rumeur enfle sur les réseaux sociaux : une éruption volcanique hors enclos se serait déclenchée. L’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise doit publier un démenti. A l’origine de cette rumeur, l’apparition de fumerolles s’échappant des coulées des précédentes éruptions.
Explication de l’Observatoire sur les réseaux sociaux : « Compte tenu des fortes précipitations des dernières heures (liées à la forte tempête Fakir), des coulées récentes peuvent dégazer et être à l’origine de fumerolles, sans lien avec une activité éruptive. »

Samedi 28 avril 2018 : J1 de l’éruption

Dans la nuit de vendredi à samedi, le Piton de la Fournaise est de nouveau entré en éruption. C’est peu avant minuit – 23 h 50 pour être précis – que le magma a surgi de la surface, suite à une crise sismique. Seconde éruption de l’année, pour le volcan réunionnais !
Comme prévu, des fissures éruptives se sont ouvertes sur le flanc sud du volcan dans le secteur du cratère Rivals. La plus active des quatre fissures coupe d’ailleurs le cratère.  Les coulées de chaque fissure se rejoignent en une seule se dirigeant plein sud vers le rempart et s’étendant sur 200 à 300 mètres. Des fontaines de lave de 30 mètres de haut ont été observées par l’équipe de l’Observatoire.
Pour l’instant, malgré un débit relativement fort, cette nouvelle coulée est bloquée par celle d’août 2015.
La préfecture de la Réunion a déclenché l’alerte 2-2 du Plan Orsec Volcan « éruption en cours » à 00 h 30. L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier et le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis. La préfecture rappelle que le sentier du Nez Coupé de Sainte-Rose est toujours interdit à la circulation pédestre à partir du Piton Partage, en raison d’un danger réel et imminent d’effondrement.
L’éruption est visible depuis le sentier du Piton de Bert.

Dans le bulletin de l’Observatoire Volcanologique, émis à 10h : « Deux fissures de part et d’autres du cratère Rivals et une qui le traverse, ces trois fissures n’étaient plus actives ce matin. La quatrième fissure, quant à elle actuellement active, s’est ouverte juste en aval du cratère Rivals et s’étend sur moins de 300 mètres. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche 29 avril 2018 : J2 de l’éruption

D’après le dernier bulletin de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise : « le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) ne cesse de diminuer depuis l’ouverture des fissures éruptives en surface. »

A voir donc, si le volcan nous réserve encore quelques jours et nuits de spectacle ou s’il décide de se rendormir pour quelques semaines… ou mois…

la suite de l’éruption

Sources :
Clicanoo
ImazPress
Zinfos974
Linfo.re

2 réflexions sur “Réveil du volcan… la suite…

  1. Pingback: La Fournaise toujours en éruption | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

  2. Pingback: Bilan des nuits sans lumière | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s