Faux amis

Un certain nombre de mots français et de mots créoles réunionnais est phonétiquement identiques, alors qu’ils possèdent des sens complétement différents. Petit florilège – non exhaustif – des faux amis les plus courants, souvent à l’origine de contresens !

Baro : Si quelqu’un vous demande de fermer le « baro », vous devez comprendre que c’est le portail que vous devez fermer !

fermeture_010

Gommé : Après avoir bien joué, les enfants sont souvent tout « gommés », c’est-à-dire salis ou barbouillés.

bebe_057

Gaillard : « sa lé gayar ! », ne signifie pas que quelque chose, ou quelqu’un est costaud, mais que cela est bon, agréable ou beau.

pouce

Bol : En France, on boit son café ou son chocolat au lait dans un bol. A la Réunion, le bol sert à mettre… la salade ! Et oui, ici, un bol, c’est un saladier !

ali_divers_203

Belle : Si vous entendez un réunionnais dire « cette femme là lé bèl », il ne veut pas dire que cette femme est belle, mais qu’elle est grosse ! Le mot « bèl » signifie aussi « c’est top ! », dans l’expression « lé bèl ! « 

spo_combat_011

Balance : Je ne suis pas une obsessionnelle de mon poids si je monte sur « un balans », mais tout simplement une personne qui aime faire de la balançoire !

jeu_031

Déboucher : Rien avoir avec l’action de déboucher un évier. Si un enfant vous demande de « débousher son paké pastilles », il faudra comprendre qu’il vous demande de lui « ouvrir son sac de bonbons ».

dessert_017

Amuser : Lorsque l’on fait la réflexion  » zenfan i amuz », cela ne signifie pas que que les enfants s’amusent, mais qu’ils tardent à arriver !

acc_vetement_082

Tracer : Lors d’une soirée ennuyeuse, mon mari et moi trouvons toujours de bonnes excuses pour tracer au plus vite… pardon, partir au plus vite.

spo_athletisme_155

Démarrer : Combien de fois ai-je pu entendre des enfants dire : « Mi gaing’ pas démarrer mon lasé !! ». Bien évidemment, ils ne disaient pas qu’ils ne réussissaient pas à faire démarrer leurs lacets de chaussures (je ne vois même pas comment ils auraient pu faire un truc pareil !), mais qu’ils n’arrivaient pas à défaire leurs lacets de chaussures !

chaussure_073

Un crayon noir : Quand je dis aux enfants de prendre leur crayon noir pour s’entraîner à écrire, ils comprennent immédiatement qu’ils doivent prendre un crayon de papier et non pas un crayon de couleur noire.crayon_014

2 réflexions sur “Faux amis

  1. Pingback: Un cachalot sur la route | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

  2. Pingback: Faux amis (2) | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s