Miam, un ananas Victoria !

ananas Victoria

L’ananas Victoria de la Réunion est un petit ananas très parfumé, à la chair savoureuse et juteuse dont les saveurs sucrées et acides s’équilibrent à merveille. Si sa peau est orangée, sa chair est d’un jaune très vif.
Plus petit que les autres variétés d’ananas, il ne dépasse pas 11, 4 cm de haut pour un tour de taille… pardon… je voulais dire, un diamètre de 8,8 cm.

rondelles ananas

Il a été introduit sur l’île en 1668 et doit son nom au fait que la reine Victoria appréciait particulièrement ce fruit.
Bien que l’on en trouve toute l’année, l’essentiel de la récolte se fait de décembre à janvier, durant la saison chaude. Il est cueilli seulement lorsqu’il arrive à maturité car s’il est récolté avant, il ne murit plus. L’ananas Victoria peut être cultivé sur le littoral, sur des terres irriguées, afin de pouvoir être récolté durant la saison fraîche.
Au fait, l’ananas ne pousse pas sur des arbres ! C’est une plante herbacée avec de longues feuilles dentées. Je préfère le préciser, car des collègues zoreils nouvellement arrivés sur l’île, cherchaient un « ananassier » à planter dans leur jardin !!! Véridique !!!

En 2006, il a obtenu le Label Rouge et il est le seul ananas au monde à avoir ce label, ce qui permet de le distinguer des ananas Victoria produits à l’île Maurice.

Riche en vitamines et en fibres, il est un allié contre les digestions difficiles grâce à la Broméline, une enzyme, contenue dans sa chair.
Personnellement j’aime marier sa saveur sucrée avec des saveurs salées : Coupé en morceaux et sauté à la poêle, il accompagne le poisson ou le poulet. Toujours en morceaux, mais cette fois cru, il rejoint une belle salade frisée agrémentée de petits bouts de fromage de chèvre « péi ».

L’ananas Victoria de la Réunion en quelques chiffres :

* 150 producteurs
* 250 hectares ( avec trois zones principales de culture : l’Est, le Sud et l’Ouest de l’île)
* 30 à 40 tonnes /  habitants de rendement

ananas épluché

Une petite recette à présent

Gâteau à l’ananas Victoria, au rhum vieux et à la vanille Bourbon

cake ananas

Ingrédients
* 1 petit ananas Victoria (ou à peu près 150 gr d’ananas épluché)
* 3 oeufs
* 1 gousse de vanille Bourbon
* 150 grammes de beurre salé
* 160 grammes de farine
* 170 grammes de sucre roux
* 1 cuillère à café de levure
* 3 cuillères à soupe de rhum vieux traditionnel

ingrédients

Déroulement

* Préchauffer le four à 180° (thermostat 6)
* Eplucher l’ananas Victoria en veillant à bien enlever tous les « yeux » (c’est comme cela que l’on appelle les petits ronds marrons qui restent après l’épluchage du fruit).
* Couper l’ananas en tranches puis en morceaux (ni trop petits, ni trop gros !!!), même le « coeur », plus tendre chez l’ananas Victoria que dans d’autres variétés.
* Faire macérer les morceaux dans le rhum.
* Pendant ce temps, dans un saladier, fouetter les oeufs et le sucre roux.
* Rajouter la farine et la levure.
* Faire fondre le beurre et le rajouter à la pâte en mélangeant bien pour obtenir une pâte lisse, sans grumeaux.
* Couper la gousse de vanille en deux et à l’aide d’un couteau, gratter l’intérieur pour garder les petites graines.
* Rajouter la vanille à la pâte et bien mélanger.
* A l’aide d’une passoire, égoutter les morceaux d’ananas et garder de côté le rhum dans lequel le fruit a macéré.
* Mixer la moitié des morceaux et mélanger la purée obtenue à la pâte.
* Rajouter les morceaux non mixés et mélanger doucement.
* Verser la pâte dans un moule chemisé (beurré et fariné).
* Faire cuire 45 minutes.
* A la sortie du four, arroser avec un peu du rhum dans lequel l’ananas a macéré (ne pas en mettre trop – 1 cuillère à soupe, grand maximum – car le gâteau serait alors trop imbibé et deviendrait friable)
* Laisser refroidir avant de déguster.

tranches cake ananas

Conseils :
* Si votre ananas Victoria est gros (comme le mien que l’on peut voir sur la photo), ne soyez pas tenté de l’utiliser en entier. En effet, ce fruit, incorporé en trop grande quantité, empêche une bonne levée de la pâte. N’en prenez que la moitié (ou à peu près 150 gr, une fois épluché) pour réaliser la recette et dégustez l’autre moitié telle quelle ou en jus frais !
* Lors de la préparation de l’ananas, il est important de bien retirer les yeux, car ceux-ci donnent de l’amertume au fruit.
* Si vous n’avez pas de gousse de vanille, mais seulement de l’extrait de vanille, versez-en une cuillère dans le rhum où macèrent les morceaux d’ananas.

fruit_065

BON APPETIT !

Petite vidéo pour découvrir la technique d’épluchage de l’ananas :

Une réflexion sur “Miam, un ananas Victoria !

  1. Pingback: visite à la maison de l’ananas | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s