Un polar* sous les tropiques

livre_092

En allumant mon auto-radio, le samedi 10 mai 2014, je suis tombée sur une émission de radio de France Inter.
L’invité de Dorothée Barba – la journaliste – était Michel Bussy, qui se présente lui-même comme un écrivain populaire. L’intrigue de l’un de ses romans, ne lâche pas ma main, se passe à la Réunion.

ne lache pas ma main couverture livre de poche

Evidemment dès que je suis rentrée chez moi, je me suis précipitée sur l’ordinateur afin de podcaster l’émission et d’en extraire la partie de l’interview où Michel Bussy parle de ce roman et de la Réunion.

Bonne écoute !

 

Voici quelques images du magnifique site de l’Anse des Cascades, où le personnage principal doit se rendre et où se dénoue l’intrigue.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BONNE LECTURE !

livre_084

* polar : roman (ou film) policier.

La musique en fête

fete de la musique

Ce soir, les rues de Saint-Denis ont pris des airs de fête. Ou plutôt, ce sont des airs de musique qui les ont envahis. Guitares, batteries, accordéons, trompettes, djembé… étaient de sortie. Les musiciens et les chanteurs s’étaient donnés rendez-vous pour nous transporter dans différents univers musicaux : reggae, jazz, séga, rock, classique…

                                            fête de la musique 5                 batterie

La fête de la musique a lieu tous les ans à la même date : le 21 juin. Cette date correspond au premier jour de l’été (ou solstice d’été) dans l’hémisphère nord. Les concerts ont lieu dans les villes, en plein air et sont gratuits. Cette fête a été officiellement instaurée en France en 1983, même si la première édition de cette fête eut lieu l’année précédente.

fête de la musique 6

Mais pourquoi la fête de la musique ?
En 1981, Maurice Fleuret, alors directeur de la musique et de la danse au Ministère de la Culture, soumet à Jack Lang (Ministre de la Culture à l’époque),  l’idée de créer une fête qui célébrerait la musique, art pratiqué alors par plus de cinq millions de Français. Cette fête serait l’occasion de découvrir des groupes, surtout amateurs, et des genres musicaux. Les objectifs visés par cette fête étaient la mise en avant et la démocratisation de la musique. Et les objectifs sont aujourd’hui largement atteints, car cette manifestation annuelle est devenue incontournable en France. Un timbre a même été émis en 1998 par la Poste.

timbre fête de la musique

En 1985, année européenne de la Musique, la fête de la musique franchit les frontières françaises. Aujourd’hui, cette fête est célébrée dans plus de 130 pays et plus de 340 villes à travers le monde.

fête de la musique 4

Et même si dans l’hémisphère sud, le 21 juin ne correspond pas à l’été tant attendu après un hiver trop long, la ville de Saint-Denis fête la musique. C’est un événement très populaire dans la ville. Chacun peut venir avec son instrument et jouer devant les spectateurs ravis.

fête de la musique 1

L’ambiance est joyeuse et les curieux déambulent dans les rues, devenues piétonnes, allant d’un groupe à l’autre, s’arrêtant pour écouter et applaudissant amateurs ou professionnels.

musicien_096

 

Sur le site de la Ville de Saint-Denis, vous pourrez visionner l’album photos de la fête de la musique 2014.

La Fournaise se réveille

eruption

Source de la photographie : Zinfos974

Surprise, ce matin en écoutant les nouvelles locales : Notre volcan s’est réveillé pendant la nuit !
C’est vers 1 h35 du matin que le Piton de la Fournaise est entré en éruption, après plusieurs séismes provoqués par la pression du magma et des gaz.

carte La Fournaise

cliquer pour agrandir

Le préfet a déclenché l’alerte 2-2. L’enclos Fouqué est donc fermé au public et tout atterrissage en hélicoptère est interdit. Deux coulées de lave jaillissent au Sud-Est du cône central, à près de 2500 mètres d’altitude. Cela faisait trois ans et demi que le Piton de la Fournaise n’avait pas connu d’éruption.

volcano

La troisième plus belle région de France.

Pendant plusieurs semaines, la chaîne M6 a mis en place un concours d’un nouveau genre. Le concept de l’émission est le suivant : un jury, composé de trois personnes (une journaliste historienne, un chef cuisinier et un auteur de guide touristique), vont visiter des régions de France afin de les faire découvrir aux téléspectateurs.

Comme vous pouvez le voir sur la carte, des DROM (Départements et Régions d’Outre-Mer) font aussi partie du concours : La Réunion ainsi que la Guadeloupe et la Martinique.

Ce sont les téléspectateurs qui ont voté pour leur région préférée.

07368003-photo-carte-regions-de-francePour chaque région, l’émission est composée de trois rubriques : « Merveille » (qui présente un monument ou une curiosité architecturale), « Paysage » et « Saveur » (qui présente un produit du terroir).

A défaut de monument, c’est le Piton de la Fournaise qui a été choisi comme « merveille » de l’île avec un survol en hélicoptère et une visite des tunnels de lave pour le jury. Après tout, le Piton de la Fournaise n’est-il pas (avec le Piton des Neiges) l’un des deux grands architectes de l’île de la Réunion ?

Le paysage choisi est la très belle cascade Grand Galet à Langevin. Emotions fortes pour le jury avec, au programme, du canyoning et de la tyrolienne.

Pour la dernière rubrique – « Saveur » – c’est la vanille qui est mise en avant. Dans la forêt de Saint-Philippe, le jury a découvert la fécondation de la vanille et dégusté un canard à la vanille, cuisiné au feu de bois (miam !).

Dommage que le jury ait visité notre île sous la pluie. En voyant le reportage, je me suis dit : « C’est pas possible, tout le monde va croire qu’il pleut tout le temps à la Réunion ! « 

Evidemment, je ne suis pas très objective, car j’avoue avoir joué le jeu de l’émission et voté pour la Réunion smiley sourire

Hier soir, après plusieurs semaines de vote, les résultats sont tombés : la Réunion est arrivée en troisième position derrière la Bretagne et la Corse. La Reunion n’est peut-être pas la première, mais elle est au moins sur le podium !

Gifs-Animés-Prix-3eme