Des bouchons pour le goûter

panneau tunnel

Grrr… Saint-Denis et ses bouchons…. Pas ceux que l’on mange malheureusement, mais ceux que l’on subit, chaque matin et chaque soir, en allant et en revenant du travail : les embouteillages.
C’est vrai que lorsque l’on pense « île tropicale », on pense à « plage, cocotiers, soleil, farniente »… mais pas à « circulation dense, bouchons et voitures en surnombre » !

embouteillage du soir

Résultat, pour récupérer ma fille à l’école (forcément, 16 heures, c’est la pire heure pour circuler à Saint-Denis), je mets trois fois plus de temps que nécessaire ! Pas le choix… je dois prendre mon mal en patience…
Heureusement que l’auto radio existe…

embouteillage

Et puis, sans être fataliste, il semblerait que la circulation à Saint-Denis ne soit pas en voie d’amélioration, bien au contraire…
Selon l’INSEE, 328 700 voitures particulières circulaient dans l’île en 2010 et les prévisions pour 2020 amèneraient ce chiffre à 500 000 !
Bien sûr avec 40 voitures pour 100 habitants, la Réunion n’égale pas la France (50 voitures pour 100 habitants), mais il faut aussi tenir compte du fait que le territoire réunionnais est beaucoup plus petit que le territoire métropolitain. De plus, à la Réunion, le réseau routier est fortement contraint par le relief accidenté de l’île. Du coup, cela fait vraiment beaucoup (trop) de voitures sur une si petite île !

bouchon du soir

Bien sûr me direz-vous, il suffit de prendre les transports en commun ou de se procurer un deux-roues, ou encore de pratiquer le co-voiturage afin de désengorger les routes…
Oui, mais…
Les bus sont rarement à l’heure, car eux-mêmes sont pris dans les embouteillages, les deux-roues sont un mode de transport relativement dangereux au regard de la façon de conduire de certains automobilistes et quant au co-voiturage, il n’est pas pratiqué à la Réunion. Résultat : les bouchons se multiplient et le temps perdu sur la route s’allonge… s’allonge…

Patience donc… Et pour se remonter le moral, pensons aux Parisiens coincés sur le périphérique, aux heures de pointe, en plein hiver… Du coup, les embouteillages Dionysiens ne me paraissent plus aussi gros… Et ici, au moins, il fait beau…

bouchon

2 réflexions sur “Des bouchons pour le goûter

  1. Pingback: Visite présidentielle | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

  2. Pingback: La Réunion des voitures | Bienvenue chez moi, à la Réunion !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s